Choisir la bonne couleur pour votre marque | Combind

Utiliser la couleur comme moteur du changement

les conversations sur l'identité visuelle sont souvent dominées par les logos. c'est à eux que l'on accorde le plus d'attention au cours du processus de création de la marque, et ils sont chéris par la communauté des designers. mais sont-ils l'actif visuel le plus important de votre marque ? parfois, oui. mais certainement pas toujours.

Branding

| 5 min de lecture

Utiliser la couleur comme moteur du changement

Obtenir la bonne couleur

Lorsque vous vous promenez dans une allée de supermarché, la première chose que votre cerveau traite est la couleur. Et c'est la même chose lorsque vous faites défiler Instagram sans réfléchir, que vous regardiez fixement un quai de train ou que vous consultiez assidûment un site de comparaison de prix.

Que remarquez-vous lorsque vous sortez du tram à Casablanca- une nuée de sacs jaune vif ou le logotype sans empattement d’un logo imprimé ? Quand vous pensez à McDonalds, imaginez-vous l'icône "M" ou cette lettre jaune qui attire l'attention ? Si vous cherchez Telquel, parcourez-vous un kiosque à journaux (ou l'écran d'une application) à la recherche de son entête ou d'un éclair rouge ?

En tant que jeune entreprise, vous avez moins d'argent, moins de notoriété et moins d'engagement que vos concurrents plus établis. Dans toute bataille pour attirer l'attention, les chances sont contre vous. Pour rétablir l'équilibre, vous devez faire en sorte que moins signifie plus. En choisissant la bonne couleur, vous pouvez faire pencher la balance en votre faveur.

Voici comment prendre la bonne décision:

1. Soyez différent

Il est tentant de regarder vos concurrents et de les copier. Emprunter les signes de la catégorie peut aider les gens à comprendre votre offre et les rassurer sur le fait que vous savez ce que vous faites. Il s'agit d'une procédure opérationnelle standard pour les marques de santé, où le bleu NHS ne manque jamais de faire son apparition. Mais faire comme tout le monde n'est pas un moyen particulièrement efficace de se démarquer.

Lorsque vous réfléchissez à la couleur, la première chose à faire est de cartographier la catégorie. Qui utilise quoi ? Quelles sont les tendances ? Où se trouve l’opportunité pour se démarquer ? Une fois que vous savez cela, vous pouvez commencer à prendre des décisions stratégiques.

Dans la catégorie de consulting, tout le monde utilisait des couleurs d'entreprise traditionnelles et dignes de confiance. Le bleu CMYK inoffensif était très répandu. Pour GEC, nous avons donc cherché à nous démarquer. Le deep sea green RVB que nous avons choisi était à mille lieues du reste de la catégorie. Mais il a également envoyé un signal fort d’innovation et d’expertise. Sobre, mais pas ennuyeux. C'était une entreprise avec caractère qui osait faire les choses différemment.    

2. Faire preuve de sens

Se distinguer, c'est bien. Se distinguer de manière significative, c'est mieux. Les couleurs ont une signification construite au fil des siècles. Le bleu est synonyme de confiance, l'orange d'amitié, le rouge d'excitation et le vert de paix. Mais le contexte est essentiel. Le vert prend une signification différente pour une marque associée à la durabilité. Ou pour une marque qui est synonyme de vitesse et d'opportunité, le vert peut signifier "aller". Pour Careem, l'alternative domestique d'Uber aux Émirats arabes unis, le vert - une couleur indissociable de l'identité nationale - était synonyme de local (le choix a fonctionné : lorsque Uber a racheté la société, elle a conservé la marque).

Pour GEC, le vert mer était plus qu'un élément perturbateur. Il était chaleureux, progressiste et humain. C'était très distinct.

Identite-GEC-marque.jpeg

3. Avoir une seule idée en tête

Les marques multicolores sont superbes dans les présentations de design. Elles sont vibrantes, excitantes et flexibles. Mais ne vous laissez pas séduire. Il est déjà difficile de faire en sorte que quelqu'un associe une couleur à votre marque, sans parler de tout un arc-en-ciel. Pourquoi rendre les choses plus difficiles ? Si vous ne savez pas de quelle couleur est votre marque, votre public n'en aura aucune idée.

Cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas utiliser de couleurs secondaires. Mais le mot "secondaire" est essentiel. Soyez discipliné. Elles sont peut-être là pour des raisons fonctionnelles, comme dans l'interface utilisateur. Dans ce cas, ne les utilisez pas sur un panneau d'affichage. Ou peut-être sont-ils là pour changer de rythme, ou pour donner à la marque un aspect moins "corporate". Bien sûr, mais ne les utilisez pas pour la tuile de votre application. Définissez des règles claires, assurez-vous que tout le monde les comprend et s'engage à les faire respecter.

Lorsque Deliveroo a lancé sa nouvelle identité, ils ont mené une campagne publicitaire multicolore. Chaque affiche était d'une couleur différente. Rouge, vert, orange, violet. Tout ce que vous voulez, ils l'ont fait. Cela aurait été très bien dans le concept, mais dans le monde réel, c'était un désastre. Ils sacrifiaient l'un de leurs atouts les plus reconnaissables (et le seul qu'ils avaient conservé de leur identité précédente), ce qui rendait plus difficile pour leur public de faire le lien. Aujourd'hui, chaque publicité Deliveroo est mise sur ce turquoise distinctif. La même couleur turquoise distinctive qui se trouve sur la veste de chaque conducteur, sur chaque emballage, sur chaque écran de leur application et sur chaque autre élément de l'expérience marque.

4. Être fonctionnel

L'image de marque est autant une question d'évolutivité et de convivialité qu'autre chose. Ainsi, lorsque vous choisissez des couleurs, vous devez savoir que vous allez pouvoir les utiliser de la manière dont vous en avez besoin. Comment fonctionnent-elles sur différents écrans, matériaux et médias ? La cohérence des couleurs est l'un des défis les plus difficiles à relever en matière de gestion de la marque, et certaines couleurs sont plus faciles que d'autres.

Assurez-vous que les couleurs que vous avez choisies fonctionnent en RVB et en CMJN. Testez-les partout, et assurez-vous que vous êtes conscient des compromis. Pour trouver quelque chose de plus distinctif, certaines marques numériques décident de sacrifier une reproduction précise en CMYK. D'un autre côté, les marques qui font beaucoup d'impression peuvent être influencées par l'existence d'un papier qui s'en rapproche - je suis sûr que la gamme de papiers Colorplan a motivé quelques choix. Mais quel que soit votre objectif, sachez clairement où vous êtes prêt à faire des compromis, et où vous ne l'êtes pas.

Vous devrez également réfléchir sérieusement à l'accessibilité. Si vous optez pour une couleur vive, vous aurez probablement des problèmes de contraste si vous l'utilisez avec des caractères blancs dans des tailles plus petites. Assurez-vous d'avoir un plan pour résoudre ce problème. Examinez également les combinaisons de couleurs particulières. Les formes les plus courantes de daltonisme se traduisent par une difficulté à distinguer les rouges, les verts et les bruns, de sorte que leur utilisation conjointe n'est pas une bonne idée. Google propose un outil utile pour vous aider à y voir clair.

5. N'attendez pas à la dernière minute

Nous avons tiré les leçons des trop nombreuses nuits tardives passées à peser frénétiquement les différentes options de couleur avant les présentations. Le choix de la couleur est trop important pour être laissé à la dernière minute. Si vous passez plus de temps à débattre des polices de caractères que de la couleur de votre marque, vous vous y prenez mal. Cette décision doit être stratégique et s'accompagner d'un raisonnement clair et logique qui va au-delà de la préférence esthétique.

Si quelqu'un vous demande quelle est la couleur de votre marque, vous devez avoir une bonne réponse.

  • Couleur
  • Marque

Vous souhaitez travailler avec nous?

Nous aidons les marques et les entreprises ambitieuses à devenir radicalement pertinentes.


Auteur

Othmane Herri

Othmane Herri

Directeur créatif Combind

Curieux par controverse, j'aide les entreprises ambitieuses à améliorer leur identité de marque de manière radicalement distinctive.


Newsletter

S’inscrire à notre Newsletter

Le succès est une cible en mouvement. Restez informé de nos dérnières reflexions - recevez des résumés hebdomadaires de nouvelles, d'histoires et d'outils.

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.